Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Raymond Chabot Grant Thornton émet des recommandations en lien avec le dépassement de coûts de la bibliothèque

Jeudi 21 Juin 2018

Dans l’intérêt d’une saine gestion municipale et avec un souci d’éthique et de transparence, le conseil municipal a mandaté en janvier dernier la firme indépendante Raymond Chabot Grant Thornton pour faire une analyse administrative du dépassement de coûts lors des rénovations de la bibliothèque.

Ainsi, la firme a analysé ce projet afin de tracer un portrait et un diagnostic précis de la situation. Son rapport fait ainsi état d’une dizaine de recommandations afin d’améliorer les processus internes au niveau de la planification et de la gestion de projet :

  1. Définir les besoins et la portée, en cas de changement majeur revoir la planification du projet (budget, échéancier et mode d’approvisionnement).
  2. Définir le budget complet du projet et incorporer des contingences suffisantes selon la complexité.
  3. Faire autoriser le budget global et le règlement par le conseil.
  4. Effectuer un suivi mensuel du projet (budget, échéancier, directives de changements, risques, enjeux) avec la direction générale et le conseil (pour les projets majeurs).
  5. Revoir les contrôles aux approvisionnements et aux finances pour l’autorisation de paiements et d’avenants (paiement de factures, changement au contrat).
  6. Former le personnel sur la notion de crédits disponibles et de délégation de pouvoir.
  7. Impliquer le service des approvisionnements lors de la révision de mandat des professionnels ou de l’envergure de projet afin d’assurer le respect des règles d’approvisionnement en vigueur.
  8. Incorporer une contingence dans le bon de commande afin de laisser une certaine marge de manœuvre au chargé de projet et communiquer les règles pour l’utilisation de cette somme.
  9. S’assurer que les personnes en autorité représentant la Ville (professionnels) gèrent de façon adéquate le mandat qui leur a été confié, exerce le leadership requis et respecte les termes du contrat.
  10. Remplir au fur et à mesure les formulaires de directives de changement de la Ville, respecter les délégations de pouvoir en vigueur et obtenir les approbations requises.

À l’écoute de ces recommandations, l’appareil municipal a déjà commencé à s’en inspirer pour mettre en œuvre des mécanismes plus rigoureux dans sa planification et sa gestion de projet.

« Nous croyons sincèrement que cet exercice aura été profitable afin d’assurer une administration efficace et efficiente des ressources municipales. L’intégration des recommandations qui ressortent de l’étude menée par Raymond Chabot Grant Thornton nous permettra en effet de rendre nos processus internes plus robustes afin qu’une telle situation ne se reproduise plus dans le futur », a conclu le maire Pierre Brodeur.