Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Agrile du frêne

Agrile du frêne

L’agrile du frêne (Agrilus planipennis) est un insecte envahissant d’origine asiatique qui s’attaque à tous les types de frêne. Les frênes infestés meurent généralement après deux ou trois ans, mais il arrive que des arbres gravement touchés meurent au bout d’un an. L’agrile a déjà causé la mort de millions de frênes en Ontario et dans le nord-est des États-Unis.

En mai 2013, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l’agrile du frêne dans l’agglomération de Longueuil. Vous trouverez ci-dessous plusieurs renseignements utiles sur la façon de reconnaître cet insecte, d’en limiter la propagation, de reconnaître un frêne infesté et de le soigner.

Introduction à la situation

Produite en juin 2016, cette vidéo expose la problématique de l’agrile du frêne dans le Grand Montréal et les moyens de contrer l’épidémie. Elle est une production de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), grâce au financement du Caucus des municipalités de la métropole de l'UMQ.

Comment reconnaître l’agrile du frêne?

Larve et adulte agriles du frêneAdulte

L’agrile du frêne adulte est un insecte ailé vert métallique mesurant entre 8,5 et 14 mm de longueur (environ ½ po) et entre 3,1 et 3,4 mm de largeur (environ 1/8 po). Son corps est allongé, sa tête aplatie et ses yeux sont généralement noirs. Il est présent sur l’arbre de la mi-mai à fin juillet.

Larve

À maturité, la larve de l'agrile du frêne est blanche et mesure entre 26 et 32 mm de longueur (environ 1 po). Son corps présente des segments en forme de cloches superposées.

Comment reconnaître un frêne?

FrêneLe frêne est un feuillu de la famille des oléacées mesurant de 25 à 40 m de hauteur et ayant une longévité pouvant atteindre 200 ans.

Feuilles

Vertes en été et jaunes en automne, elles mesurent de 5 à 10 cm et sont composées de 4 à 10 folioles (petites feuilles) disposées en opposition sur la branche et d’une foliole isolée au sommet.

Fruits 

Les fruits se présentent sous la forme de samares allongées vertes. Elles restent suspendues en grappes jusqu’à la fin de l’hiver.

Tronc 

De couleur grise, l’écorce du tronc des frênes matures est généralement fissurée et crevassée. Chez les jeunes arbres, l’écorce est plutôt lisse et gris pâle.

Comment reconnaître un frêne infesté?

Signes d'un frêne infesté par l'agrile du frêneVoici quelques signes que peut présenter un frêne infesté. Notez que les premiers signes se manifestent au niveau de la cime :

  • Cime anormalement dégarnie, jaunissement et perte des feuilles supérieures et présence de branches mortes dans le haut du frêne (1).
  • Augmentation inhabituelle de la production de fruits.
  • Présence de pousses de branches et de feuilles dans la partie inférieure du tronc, où il n’y en avait pas auparavant (2).
  • Présence de fentes verticales sur le tronc (3) et de rainures en forme de « S » sous l’écorce (4) causées par les larves qui se nourrissent.
  • Présence de trous en forme de D sur le tronc résultant de la sortie de l’insecte de l’arbre (5). 
  • Présence d’encoches dans les feuilles signifiant que l’insecte s’en nourrit (6). 
  • Présence accrue de pics bois, qui se nourrissent des larves, et de trous d’alimentation.

Que faire si je pense que mon frêne est infesté?

Reconnaître les signes d’infestation de l’agrile sur un frêne peut s’avérer difficile. D’ailleurs, certains symptômes peuvent s’apparenter à d’autres maladies.

Afin de vous faire confirmer que votre arbre souffre de l’agrile, nous vous invitons à vous référer à un spécialiste (arboriculteur, spécialiste en horticulture, ingénieur forestier, élagueur, etc.). Une liste de spécialistes est disponible sur le site Internet à la Société Internationale d’Arboriculture Québec inc. (SIAQ) au www.siaq.org.

Une fois le diagnostic confirmé, le spécialiste pourra vous présenter les différentes options qui s’offrent à vous.

Outil d'aide à la décision

Le Service canadien des forêts propose aux propriétaires de frênes un outil d’aide à la décision susceptible de les aider à déterminer la meilleure action à prendre pour leur arbre.

TreeAzinMD 

Si votre arbre n’est pas trop endommagé, vous pourriez envisager de le traiter à l’aide d’un insecticide tel que le TreeAzinMD. Le TreeAzinMD peut contrôler efficacement l’infestation de l’agrile du frêne, mais il ne garantit pas la survie de l’arbre et le traitement doit être répété tous les deux ans.

Si vous choisissez l’injection de TreeAzinMD pour soigner votre frêne, sachez que celle-ci doit être effectuée par un professionnel qualifié. Pour trouver un professionnel ou pour en savoir plus sur le TreeAzinMD, consultez le site Internet de BioForêt au www.bioforest.ca.  

Avant d’engager une entreprise quelconque, nous vous invitons à vérifier que celle-ci possède un permis d’utilisation du TreeAzinMD auprès du Service de l’urbanisme, des permis et de l’inspection de la Ville de Saint-Lambert en composant le 450 466-3277.

Abattage 

Un frêne dont 30 % des branches sont atteintes de dépérissement est généralement considéré comme trop attaqué pour être sauvé par des traitements. Dans ce cas, l’arbre devra être abattu entre le 1er octobre et le 15 mars afin d’éviter de propager l’agrile du frêne. À l’extérieur de cette période, en raison du risque élevé de propagation de l’insecte, il est fortement recommandé de limiter les abattages de frênes aux cas potentiellement dangereux.

L’abattage d’un arbre nécessite généralement un permis auprès du Service de l’urbanisme, des permis et de l’inspection. Vous pouvez communiquer avec le service au 450 466-3277.

Puisque l’ACIA a émis un avis d’interdiction de déplacement des produits du frêne à l’extérieur de la zone réglementée à l’égard de l’agrile du frêne, l’entrepreneur qui procédera à l’abattage de votre arbre devra respecter cette mesure.

Extrait de la carte de progression de l'agrile du frêne - ACIA

Comment limiter la propagation de l'agrile du frêne?

À la suite de la confirmation de la présence de l’agrile du frêne sur le territoire de l’agglomération de Longueuil, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a ajouté l’agglomération parmi les zones réglementées à l’égard de l’agrile du frêne. 

Conséquemment, l’ACIA a émis un avis d’interdiction de déplacer les produits du frêne, autant les branches, les billes, les souches et les copeaux ainsi que tout bois de chauffage à l’extérieur du territoire réglementé (territoire en jaune).

Comment disposer de mes branches et de mes feuilles?

Les branches et les feuilles sont acceptées avec la collecte de résidus végétaux. Elles doivent toutefois respectées les conditions suivantes :

  • Les branches doivent être d’un diamètre inférieur à 5 cm.
  • Les branches doivent être d'une longueur maximale de 1 mètre.
  • Les branches doivent être regroupées en ballots d'un maximum de 40 cm de diamètre.

En tout temps, vous pouvez disposer de vos branches et de votre bois (billes, souches, copeaux, bois de chauffage, etc.) en vous rendant à l’écocentre Marie-Victorin et à l'écocentre Grande-Allée.

Comment puis-je en savoir plus?

Faisant suite à la confirmation de la présence de l’agrile du frêne sur le territoire par l’Agence canadienne d’inspection des aliments, la Ville de Saint-Lambert a tenu le 27 juin 2013 une séance d’information portant sur cet insecte. Les intervenants y ont présenté une explication de la situation ainsi que les moyens de détecter la présence de l’insecte et de limiter sa propagation.

Ce vidéo est rendu disponible gracieusement par Jacques Marchand (MédiaSud).

Vous pouvez consulter

Logo PDF

Présentation de la séance d'information du 27 juin 2013

Rapport de situation

Faisant partie intégrante de son plan d’action de lutte à l’agrile du frêne, la Ville de Saint-Lambert a travaillé au courant de l’été 2014 à son deuxième rapport de situation de cet insecte sur le territoire. 

Ce rapport a pour objectif de dresser un portrait le plus précis possible de l’état de la situation de l’agrile du frêne sur le territoire. Il se veut également une mise à jour des différents scénarios de projection, ainsi qu’un outil de gestion municipale permettant d’optimiser le plan d’action dans le but ultime d’assurer la pérennité de la forêt urbaine. 

Des pièges autocollants savamment disposés sur le territoire, de l’écorçage et des analyses visuelles ont permis de collecter les informations nécessaires pour analyser la situation.

Vous pouvez consulter le Rapport de situation sur l'agrile du frêne 2014 (Logo PDF).

Rapport 2013

Le premier rapport en 2013 avait permis de conclure que l’agrile du frêne était présent sur l’ensemble du territoire.

Vous pouvez consulter le Rapport de situation sur l'agrile du frêne 2013 (Logo PDF).

Des ressources pour vous renseigner

Nous vous invitons à consulter le site Internet de l'agence canadienne d’inspection des aliments où vous trouverez une foule de renseignements techniques et pratiques sur l'agrile du frêne ainsi que le site du Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes.

Vous pouvez également communiquer avec la Division de l'environnement de la Ville de Saint-Lambert à environnement@saint-lambert.ca.