Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Mesures contre les infiltrations et refoulements

Éléments à vérifier en prévention des infiltrations d'eauLe sous-sol d’une résidence est exposé à plusieurs sources susceptibles de l’inonder.

En effet, lors de pluies abondantes ou de la fonte des neiges au printemps, le risque d’inondation par infiltration ou refoulement augmente considérablement, si des moyens simples et efficaces ne sont pas en mis place.

Si la sécurité de votre résidence vous préoccupe, une simple inspection peut vous sauver bien des soucis. Voici les principaux points que vous devez vérifier : 

  • Le drainage du terrain favorise-t-il le ruissellement de l’eau vers les fondations de ma résidence?
  • Y a-t-il des fissures apparentes sur les murs de fondation de ma résidence qui favorisent l’infiltration d’eau dans le sous-sol?
  • Les descentes de gouttière déversent-elles trop près des fondations ou directement au drain de fondation faisant en sorte de surcharger inutilement le drain français?
  • Y a-t-il un dégagement minimum de 20 cm (8") entre le seuil des fenêtres du sous-sol et le niveau du sol environnant, afin d’éviter l’infiltration de l’eau de ruissellement dans le sous-sol de ma résidence? 
  • Si j’ai une margelle, l’eau qui s’y accumule se draine-t-elle adéquatement ou est-elle susceptible de contribuer à l’infiltration de l’eau dans le sous-sol par les fenêtres? 
  • Si j’ai un toit plat, le tuyau d’évacuation est-il obstrué par des feuilles, des cailloux ou d’autres corps étrangers?
  • Si j’ai un garage en pente, le puisard devant mon garage est-il obstrué par des feuilles, des cailloux ou d’autres corps étrangers?
  • Les eaux domestiques provenant des appareils du sous-sol, comme le drain de plancher, la douche, la toilette, le lavabo et la lessiveuse, sont-ils protégés adéquatement par un clapet anti-retour?
  • Si le réseau secondaire évacuant les eaux domestiques des appareils du sous-sol est équipé d’un clapet anti-retour, celui-ci est-il conforme à la réglementation municipale, est-il fonctionnel ou obstrué? 
  • Un clapet anti-retour équipe-t-il le réseau des eaux pluviales (provenant du toit plat, du puisard du sous-sol, du drain de fondation) qui sont dirigées vers l’égoût pluvial de la ville? 

Drainage du terrain

DrainageUn terrain doit être aménagé avec une faible pente d’environ 5 % sur une longueur de 1,5 mètre, pour éloigner l’eau de pluie des fondations de la maison. L’aménagement de cette pente est un geste peu coûteux qui prévient l’inondation du sous-sol. Cela permet également à l’eau de ruisseler sur le terrain et retarde son entrée dans les réseaux de la ville, évitant ainsi des refoulements dans les maisons. 

Il est aussi possible d’aménager un petit jardin de pluie. Ce principe consiste à amener l’eau dans un creux du terrain afin qu’elle s’infiltre dans le sol. La profondeur d’un jardin de pluie varie de 8 cm à 23 cm, en fonction de la perméabilité du sol. Plus le sol est perméable, plus le jardin est profond. 

Un jardin de pluie n’est pas une mare d’eau stagnante, c’est un habitat et des aliments pour les papillons, les insectes bénéfiques et les oiseaux. C’est aussi un filtre naturel des sédiments, qui a une capacité d’absorption d’environ 30 % de plus que la pelouse. Cependant, pour que le jardin de pluie soit efficace, l’eau doit pénétrer dans le sol dans les 24 heures suivant une pluie, afin d’éviter l’éclosion de moustiques. Si la période d’absorption excède cette période, il faut amender le sol d’un terreau et planter de la végétation dont les racines sont profondes.

Toiture en pente

Pour les bâtiments comportant une toiture en pente, l’installation d’une gouttière est fortement recommandée. Cependant, les descentes pluviales ne doivent pas être reliées au drain de la fondation. L’eau captée par les gouttières doit plutôt être éloignée de 1,5 mètre des fondations pour ruisseler sur le terrain.

On peut aussi aménager un puits percolant, lequel sera situé à au moins 1,5 mètre des fondations de la maison, afin de permettre à l’eau de s’infiltrer dans le sol. 

Baril de pluie

Utilité de l’eau de pluie

L’eau de pluie peut être interceptée aux descentes pluviales pour la récupérer dans un baril comportant un trop plein. Tout en économisant l’eau potable, cette pratique permet d’arroser vos fleurs, arbustes, gazon et potager. 

Il faut aussi comprendre que l’eau de pluie, qui s’écoule de façon progressive sur votre terrain, permet de maintenir un degré d’humidité qui réduit les risques de tassement des sols qui supportent les fondations de votre résidence. Il est important de savoir que l’assèchement d’un sol argileux favorise la formation de fissures dans les fondations. 

Drainage du toit correctUne trop grande quantité d’eau déversée directement dans le drain français provoque une surcharge de celui-ci  pouvant causer une infiltration d’eau dans le sous-sol de votre résidence. Cette surcharge peut également provoquer un refoulement du réseau d’égouts de la ville dans votre sous-sol.

Il est à noter que le règlement de construction de la ville de Saint-Lambert stipule que les eaux pluviales provenant d’un toit incliné doivent s’égoutter sur la surface du terrain de la propriété. 

Plan d'une margelleMargelle

Une margelle est une protection qui est  fixée à la fondation et qui sert à retenir le sol, permettant ainsi de relever le niveau du terrain devant une fenêtre, pour éviter les risques d’infiltration d’eau dans le sous-sol. 

Pour éviter l’infiltration d’eau, on installe une margelle lorsqu’on ne dispose pas d’un dégagement d’au moins 20 cm entre le terrain fini et le dessous des fenêtres.

Conception d’une margelle

Coupe d'une margelleLorsqu’on installe une margelle, elle doit être suffisamment large et profonde pour assurer un espace adéquat devant la fenêtre, car celle-ci peut servir d’issue en cas d’urgence. Il est important de prévoir un espace d’au moins 55 cm devant la fenêtre.

Le fond de la margelle doit être creusé d’au moins 40 cm en bas du cadrage de la fenêtre. La moitié de cet espace doit être rempli de gravier pour obtenir une épaisseur minimum de 15 cm. Il est important de toujours laisser un dégagement d’au moins 20 cm entre le gravier et le dessous de la fenêtre. Un trou doit être creusé pour placer un tuyau au centre de la margelle jusqu’au gravier du drain français pour y acheminer l’eau. Celui-ci doit dépasser le gravier d’environ 5 cm. Il est ensuite recommandé de placer une grille et un moustiquaire sur le dessus du tuyau de drainage pour éviter que des débris viennent le boucher.

Entrée de garage ou descente de sous-sol

Par ailleurs, si vous possédez une entrée de garage en pente descendante vers la maison, ou une descente de sous-sol, vous devez avoir un puisard fonctionnel en bas de la pente, près de la porte de garage ou du sous-sol.

La réglementation municipale exige que dans le cas où le niveau du garage est inférieur au niveau de la bordure ou du trottoir, une surélévation d’au moins 10 cm et d’au plus 15 cm entre la rue et le stationnement doit être aménagée. 

Il est important de ramasser les feuilles à l’automne et de déneiger les balcons, le puisard de l’entrée de garage, les descentes de sous-sol ainsi que les margelles, afin de prévenir les infiltrations d'eau.

Refoulement

Clapet anti-retour. Source : Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ)Un refoulement d’égout peut-être causé par une surcharge des égouts, lors de fortes pluies, puisque l’eau des toits plats, des allées de garage et des puisards de rue se précipitent en même temps dans les égouts de la ville. 

Pour éviter la remontée des eaux sanitaires dans le drain de plancher, la douche, la toilette, le lavabo et la lessiveuse, qui sont situés au sous-sol de la maison, on installe un clapet anti-retour de type fermé. 

Le règlement de construction de la ville de Saint-Lambert stipule notamment qu’un clapet anti-retour de type fermé doit être installé sur tous les branchements horizontaux secondaires du sous-sol et qu’aucun clapet ne peut être installé sur les collecteurs sanitaires (domestiques) principaux. De plus, l’intérieur d’un clapet doit être lisse et exempt de toute obstruction pouvant affecter l’écoulement des eaux, et il doit être accessible et tenu dans un état de bon fonctionnement. Donc, il est important d’aménager une trappe d’accès dans le plancher pour chaque clapet.

Référez-vous à la page Règlements pour connaître toutes les dispositions de la réglementation sur l’urbanisme en vigueur sur le territoire de la ville de Saint-Lambert.